Animatrice d'atelier d'écriture et médiatrice culturelle

Les mots, toujours les mots…

Les mots ont toujours eu une place particulière dans mon cœur. D’abord au travers de mes lectures insatiables, puis de l’écriture qui a fait son entrée très tôt dans ma vie et m’a portée, tant personnellement que professionnellement.

 

Le collectif nourrit la création

J’ai exploré le rapport au langage dans mes études de recherche en littérature et en poésie. En rencontrant d’autres écrivant·es, j’ai réalisé le sens que le collectif pouvait donner à l’écrire. Le lien avec le groupe amplifie la résonance de l’écriture et donne naissance à des textes singuliers et pluriels qui sont autant de chemins vers une pratique individuelle de l’écriture enrichie de l’expérience collective.

C’est ainsi que j’ai commencé à animer des ateliers d’écriture, notamment à la Maison de la Poésie de Rennes, mêlant à cet intérêt du langage mon plaisir à animer et transmettre la littérature.

 

Faire des liens

En parallèle je me suis formée à la médiation culturelle car il me semble que l’atelier d’écriture en est un merveilleux outil. D’abord pour la médiation de la littérature, mais aussi pour toutes les autres disciplines auxquelles on veut bien la lier (danse, théâtre, arts plastiques…). J’ai ainsi commencé à créer des formats d’ateliers de recherche-création qui proposent aux écrivant·es de s’emparer de questionnements théoriques et de les explorer par la création. Ces ateliers réunissent alors exploration du langage, recherche et création collective.

Toutes ces formes se complètent et se nourrissent les unes les autres, et reflètent ma curiosité d’animatrice pour l’invention d’ateliers qui permettent la rencontre, la réflexion et la création.

 

Juliette Thomas

Publication :

En savoir plus...