Oser

Pour celles et ceux qui l'ont rêvé en secret

Oser écrire, se surprendre. Créer, voyager, partager. Rire et trembler. Avec le même goût de l’aventure et de la surprise qu’en cuisine, avec la même gourmandise, l’atelier d’écriture invite chacun à pratiquer en groupe une série d’exercices ludiques autour des mots, des sons, des rimes et de l’imaginaire. Nul besoin d’être « bon en français », romancier ni poète. Nul besoin non plus d’avoir pratiqué. L’expérience est à la portée de tous et chaque fois le plaisir est renouvelé… 

Écrire pour jouer

L’atelier se veut créatif et ludique – on n’y apprend pas le français, on n’y évalue pas la performance, on a le droit d’y « faire des fautes » et de dire des « gros mots », on est là pour explorer, s’amuser, inventer.

Écrire pour raconter

La vie nous traverse et sème en nous des histoires. Réelles ou inventées, elles n’attendent parfois qu’un simple inducteur – un mot, une image, un fil rouge – pour trouver le chemin de l’écriture.

Écrire pour partager

Nous sommes différents et c’est tant mieux. Nous n’avons pas tous la même assurance, la même pratique, nous ne vivons pas les mêmes réalités. Chaque séance amène son lot d’imprévus. Les moments drôles, les moments émouvants. L’objectif étant le partage.

L’atelier est un lieu de respect mutuel et d’écoute résolument bienveillante qui permet de dédramatiser le lien à l’écriture, et d’accompagner l’élan créatif.

L’animatrice n’est pas une enseignante, elle est une organisatrice qui possède des clés, elle propose, relance, encourage et s’efface devant le texte de l’écrivant.

Les chantiers

Pour pousser un peu plus loin l’écriture en abordant un projet personnel

Plus on écrit et plus il devient facile d’écrire. La vocation du Chantier est d’accueillir le travail d’écriture de longue haleine. On y vient entraîner une plume déjà aiguisée. On y apporte son univers, sa sensibilité, et un projet personnel qui peut prendre toutes sortes de formes (roman, nouvelles, recueil de poésie, carnets de voyage, récits de vie…). Dans une perspective de publication ou par simple désir de relever un défi personnel, l’atelier Chantier accompagne collectivement avec curiosité et bienveillance chaque chemin d’écriture à son rythme.

Pour guider les autres, il faut s’être frotté.e au long travail de l’écriture, s’être questionné.e quant aux constructions, avoir produit beaucoup sans chercher à faire du beau, comme pour une pâte qui lève avoir appris la patience, goûter les mots, en savourer la chair qui nourrit les histoires, savoir entendre, revenir, et encore et encore reprendre son texte  jusqu’à ce que l’ensemble sonne juste. Anne Lecourt a publié et continue d’explorer l’écriture dans toute sa diversité.

Publications – Actualités

Anne Lecourt publie « Les Discrètes – Paroles de Bretonnes » aux éditions Ouest-France, recueil de portraits en hommage aux « femmes ordinaires » fin 2017.

Son travail en résidence à Rosporden pour accompagner dans l’écriture des personnes du Centre social donne lieu à la publication en 2019 de « Germaine, Ginette, Marie-Jeanne et les autres » chez le même éditeur.

Elle signe en 2019 son premier roman aux éditions Parole« 7 Jours en face ». Une quête féminine construite en miroir sur la vérité des origines, une histoire de résilience et de réconciliation, où le paysage, omniprésent, est presque une figure poétique à part entière.

Les livres sur la parole des femmes valent à l’auteure d’être invitée à intervenir dans des collèges d’Ille-et-Vilaine depuis 2018 dans le cadre de l’écrit autobiographique et de l’étude de la condition féminine au 20ème siècle. L’ouvrage des Discrètes a également inspiré la co-écriture d’une adaptation pour la scène (théâtre documentaire et poétique) avec Loïc Choneau et la compagnie rennaise QUIDAM-Théâtre, spécialiste des questions de société actuelles.

Début des représentations : juillet 2021

« Monter une pièce en aval, ce n’est pas seulement insuffler la vie à un objet littéraire, c’est le poursuivre, le nourrir de ce qu’au moment d’écrire on ne mesure pas : un élan, très fort, surgit entre plusieurs générations de filles ou de femmes, qui se reconnaissent entre elles sans savoir pourquoi. »

Marche à L’OuestJournal d’un déconfiné

Sous les traits d’un voyageur imaginaire, une trentaine d’auteur(e)s, membres de l’AEB, ont prêté leur plume pour un Tro Breizh post-confinement inédit. Tel un journal de bord et suivant un itinéraire qui rayonne sur les 5 départements bretons, chaque écrivain a ouvert les portes de son territoire pour une journée.

Ouvrage collectif par  l’Association des Écrivains de Bretagne (Coop Breizh 2021)

Avec l’éditeur d’expositions SEPIA BODONI, Anne Lecourt travaille actuellement à l’écriture d’une série de panneaux sur « Les coulisses des Discrètes ou La révolution silencieuse des femmes des années 50 ». Sortie prévue en septembre 2021.